L’Historienne et Drakula, d’Elizabeth Kostova

J’ai découvert L’Historienne et Drakula au détour d’une librairie en Espagne, il y a quelques années. Désireuse de m’améliorer dans la langue de Cervantès, je l’ai acheté sans me rendre compte qu’il s’agissait à l’origine d’un roman américain. Qu’importe : me voilà partie sur les traces du vampire immortalisé par Bram Stoker. Fille d’un historien et d’une anthropologue disparue peu de temps après sa naissance, la narratrice découvre, à l’âge de seize ans, un étrange livre dans la bibliothèque de son père. C’est le début d’une série de récits enchâssés sous forme de lettres, qui nous conduiront de l’Angleterre à la Turquie en passant par la Hongrie, la Bulgarie et, bien...

Lire la suite

Les roses fauves, de Carole Martinez

Histoire d’amour, grande Histoire, histoire de famille, tranche de vie, Les roses fauves est à bien des égards difficile à qualifier. On y suit Carole Martinez elle-même, alors qu’elle s’exile trois mois dans un petit village breton pour écrire son prochain roman. Elle y rencontre Lola Cam, postière inspirée d’une lectrice bien réelle, dont les aïeules espagnoles avaient pour habitude d’écrire leurs secrets avant de mourir et de les enfermer dans un cœur de tissu qu’elles léguaient à leur fille aînée. C’est le début d’une aventure tour à tour drôle, tragique et poétique où les frontières de la réalité se mêlent aux brumes du passé et aux charmes de l’illusion, pour prendre possession d’un jardin très secret qui pourrait être celui de chacun d’entre nous....

Lire la suite

L’Île aux voix, de Robert Louis Stevenson

À Hawaï, un vieillard nommé Kalamake semble faire tomber l’argent du ciel : bien qu’il ne travaille pas, il ne manque jamais de rien. Son gendre finit à force d’insistance par apprendre son secret, mais se montre un peu trop curieux… Ainsi commence L’Île aux voix, nouvelle parue en 1893 avec Le Diable dans la bouteille dans le recueil des Veillées des Îles. Magie, mystère, exotisme, gravité inattendue, on y retrouve tout ce qui fait le charme des histoires de Robert Louis Stevenson. Sans être aussi fascinant que L’étrange cas du Docteur Jekyll et de Mr. Hyde, ce récit n’en reste pas moins original, rythmé et très agréable à lire. C’est à travers les yeux du protagoniste, Keola, que se déroule L’Île aux voix....

Lire la suite

L’étrange cas du Docteur Jekyll et de Mr. Hyde, de Robert Louis Stevenson

Une nuit, un homme désagréable heurte par mégarde une fillette qu’il piétine avant de s’en aller. Rattrapé par les parents de l’enfant qui hurle, il se voit contraint de leur donner un chèque pour les apaiser et finit par retourner chez lui, dans une maison délabrée à Soho. Cette anecdote insolite, échangée entre deux personnages pour le moins ennuyeux, au moment où ils passent devant ladite maison, marque le commencement de L’étrange cas du Docteur Jekyll et de Mr. Hyde. Haletant, déroutant, terrifiant, fascinant, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce roman dont on peine à croire qu’il ait été écrit par le même auteur que L’île au trésor. C’est à travers les yeux de Mr. Utterson, notaire tout ce qu’il y a de plus banal, que l’on entre peu à peu dans...

Lire la suite

Zadig ou la Destinée, de Voltaire

Conte philosophique publié en 1748, Zadig narre l’histoire d’un jeune homme intelligent et généreux à qui le destin réserve bien des surprises.  À travers ce personnage éponyme dont le nom signifie « véridique » en arabe et « juste » en hébreu, Voltaire met en scène les malheurs des honnêtes personnes, dont la franchise fait des victimes aisées pour le vice omniprésent. Emprisonné à tort, favori du roi, esclave d’un peuple étranger, trompé par les femmes, Zadig apprendra à ses dépens que le chemin du bonheur, s’il est facile à trouver, est ardu à suivre. Situé dans un Orient fantasmé, le texte de Voltaire se veut aussi une satire sociale de la France des Lumières, des hypocrisies de Cour et des mensonges religieux. Zadig, protagoniste en...

Lire la suite

Le Diable dans la bouteille, de Robert Louis Stevenson

Nouvelle publiée en 1891, Le Diable dans la bouteille rappelle à bien des égards l’histoire d’Aladin. Transposé à Hawaï, le récit conte les mésaventures de Keawe, qui se retrouve en possession d’une étrange bouteille. Renfermant un génie qui exauce tous les vœux, elle condamne son possesseur à l’enfer après la mort, à moins qu’il ne s’en débarrasse en la vendant à un prix inférieur à celui de son acquisition. C’est le début pour notre jeune homme d’un périple riche en émotions, tour à tour poétique, comique et tragique, où l’amour, la mort et la maladie dialoguent pour former une paradoxale philosophie. Réflexion sur le désir et les sacrifices que chacun est prêt à faire pour concrétiser ses rêves les plus...

Lire la suite

L’Iliade, d’Homère

Récit fondateur contant la guerre de Troie, cette épopée d’Homère est avec L’Odyssée l’un des classiques les plus universellement connus. Curieuse de lire ce texte sans cesse évoqué et jamais étudié au fil de mon cursus, je m’y suis plongée avec avidité. Ma première surprise fut de découvrir le peu de temps couvert par L’Iliade : démarrant in medias res par la dispute entre Achille et Agamemnon durant la dixième année de guerre, l’histoire s’achève deux semaines plus tard avec les funérailles d’Hector. L’enlèvement d’Hélène est seulement évoqué dans quelques passages, et le lecteur n’assiste ni à la mort d’Achille, ni à la prise d’Ilion/Troie. Les personnages de L’Iliade sont...

Lire la suite