Une rose seule, de Muriel Barbery

Après avoir été emballée par L’Élégance du hérisson et Une gourmandise, c’est avec un enthousiasme non feint que j’ai entamé Une rose seule du même auteur. Couverture magnifique, promesse de Japon, de découverte de soi et d’histoire d’amour, ce court roman avait tout pour me séduire. Peut-être la chute a-t-elle été d’autant plus rude que l’attente était grande ; toujours est-il que cette nouvelle publication de Muriel Barbery m’a laissée de marbre de la première à la dernière phrase. Personnages creux, récit plat, style maniéré, descriptions à n’en plus finir, j’ai cru ne jamais voir arriver la fin de ce petit livre. Une rose seule raconte une semaine dans la vie de Rose, amère botaniste quarantenaire,...

Lire la suite

Oscar Pill, d’Eli Anderson

Il y a des jours comme ça où l’on se sent plutôt d’humeur à parler des mauvaises surprises que des bonnes… Aujourd’hui, je vous parlerai donc d’une série que je n’ai pas aimée. En dépit d’une excellente idée de base, Oscar Pill accumule les maladresses au fil de ses cinq tomes. J’en ai lu un et la moitié du deuxième avant qu’il ne me tombe des mains, et le peu que j’ai pu apprendre de la fin me confirme dans mon opinion. Nous partons pourtant pour une aventure pleine de promesses, en compagnie des Médicus, êtres aux pouvoirs magiques capables d’entrer dans le corps humain pour le guérir de ses diverses maladies. Notre corps devient aussi le territoire de leur guerre contre les Pathologus, dont le...

Lire la suite

Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, de Lemony Snicket

Trois enfants qui ont tout pour être heureux perdent dans la même journée leurs parents et leur maison dans un terrible incendie. Ainsi commence la série en treize tomes des Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, du mystérieux Lemony Snicket. Pessimiste au dernier degré, égrenant les avertissements sur les tristes événements qui attendent la fratrie, la saga a de quoi séduire. Humour, suspens, aventure, métafiction, l’auteur avait tout pour réussir : malheureusement, même les meilleurs ingrédients deviennent écœurants lorsqu’on en abuse… Quatre protagonistes animent Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, autour desquels gravite un essaim de personnages secondaires plus ou moins réussis. Violette Baudelaire, l’aînée...

Lire la suite

Le Jardin Secret, de Frances Hodgson Burnett

Expression bien connue entrée dans le langage courant, la nécessité d’avoir son jardin secret est directement issue du roman éponyme de Frances Hodgson Burnett. Nous y suivons les aventures de Mary Lennox, fillette née en Inde que le choléra rend orpheline. Enfant renfermée et capricieuse, élevée sans aucune tendresse, elle se retrouve envoyée dans le manoir lugubre de son oncle Archibald Craven, au milieu des landes, où le paysage hivernal est aussi morose qu’elle. Tout change lorsqu’un rouge-gorge lui montre la clé d’un jardin abandonné… À la croisée du conte et du roman, Le Jardin Secret mêle poésie et humour dans une histoire pleine de sagesse qui ravira les lecteurs de tous âges. Si la caractérielle Mary porte le début du récit,...

Lire la suite

Jane Eyre, de Charlotte Brontë

Roman gothique, histoire d’amour, récit d’apprentissage, Jane Eyre réunit dès 1847 tous les ingrédients d’un best-seller. Cette autobiographie fictive, relatant les aventures d’une orpheline maltraitée par sa tante, nous fait voyager de la maison bourgeoise qui a vu grandir l’héroïne jusqu’au manoir de Thornfield, en passant par l’école pour les pauvres de Lowood et le village paysan de Merton. Autant de lieux, d’anecdotes et d’ambiances inspirés par les expériences de Charlotte Brontë, fille de pasteur, gouvernante et femme de lettres : sa plume mêlant poésie, romantisme et réalisme happe dès les premières lignes le lecteur dans un autre monde. Fillette sans grande beauté, clairvoyante et déterminée, Jane...

Lire la suite

Le Livre de la Jungle, de Rudyard Kipling

Popularisé par le dessin animé éponyme de Walt Disney, pour de nombreuses personnes Le Livre de la Jungle se résume aux aventures de Mowgli, petit d’homme élevé dans la jungle par une meute de loups, un ours et une panthère, jusqu’à ce qu’il retourne vivre parmi les hommes. Le titre original de l’œuvre de Rudyard Kipling est cependant Les Livres de la Jungle : il ne s’agit pas d’un roman mais plutôt d’une série de nouvelles, chacune suivie d’un chant poétique. Un récit sur deux concerne Mowgli : quand il n’entre pas en scène, la parole est laissée aux animaux de la jungle ou de la mer, aux hommes de l’Inde ou du Pôle Nord, donnant lieu à un étonnant voyage tour à tour drôle et effrayant. Le Livre de la...

Lire la suite

L’Obélisque noir, d’Erich Maria Remarque

Paru en 1956, L’Obélisque noir se veut une rupture dans l’écriture d’Erich Maria Remarque. Un roman qui ne soit pas l’expression d’une époque mais d’un individu. Le reflet d’une expérience, la Première Guerre Mondiale, sur un jeune adulte, Ludwig Bodmer, à la recherche d’un sens à donner à sa vie miraculeusement préservée. Loin de la mort et de l’absurdité d’À l’Ouest rien de nouveau, comment continuer à vivre au milieu d’une inflation galopante où les Allemands sont à la fois pauvres et milliardaires ? L’argent brûle les mains, la réflexion brûle la vie. Avec philosophie et cynisme, Remarque nous plonge dans une tranche de vie initiatique, largement autobiographique. Raconté à la première personne, L’Obélisque noir se déroule sur une année, 1923. Devenu...

Lire la suite