Mourir : un tome 4 qui s’annonce difficile à écrire

C’est bel et bien officiel : Mourir, le tome 4 de La Bibliothèque est entamé et compte désormais près de 70 pages. Ce deuxième confinement sera l’occasion de poursuivre l’écriture de mon quatrième roman. Pour mémoire, le premier confinement avait donné lieu à la finalisation des corrections d’Aimer. C’est donc la première fois…

Lire la suite

Actualités d’automne pour la Bibliothèque

Les jours raccourcissent, les feuilles tombent, il est temps de migrer vers le Sud pour un dernier salon ! Vu le contexte exceptionnel de cette année, ce sera aussi le premier salon qui n’est pas annulé : je me réjouis donc d’avance à l’idée de retrouver enfin auteurs indépendants et lecteurs curieux à Sète, ce samedi 3 octobre, au Théâtre de la Mer. J’y présenterai…

Lire la suite

Autoédition : pour qui, pourquoi, comment ?

À l’occasion d’un débat sur l’autoédition proposé par Michael Nahon sur la chaîne Youtube des Chevaliers du Savoir, je me suis dit qu’il serait intéressant de revenir aux origines. Pourquoi ai-je choisi l’autoédition ? Quels sont les pièges à éviter et les leçons à tirer de quatre années d’expérience…

Lire la suite

La Bibliothèque fait ses premiers pas sur Youtube

Un cliquetis étrange résonne près de vous… La machine à remonter le temps s’enclenche. Nous revoilà au 6 juin 2020. Je chemine sous un agréable soleil vers l’adresse convenue avec Michael Nahon pour enregistrer ma toute première interview Youtube sur la chaîne des Chevaliers du Savoir. C’est grâce…

Lire la suite

Printemps, projets et perfectionnement d’un joli mois de mai

C’est la veille de l’été que s’achève la deuxième grande salve de corrections d’Aimer. Après avoir réécrit une partie du roman et supprimé près de 60 pages sur 330 suite aux remarques de mes bêta-lecteurs, j’ai passé le texte à la moulinette d’Antidote. Ce logiciel de correction s’avère toujours aussi efficace, et m’a permis…

Lire la suite

La correction : exercice répétitif ou redécouverte perpétuelle ?

Alors que les ponts du mois de mai pointent le bout de leur nez, j’entame la troisième grande phase de correction d’Aimer. Comme toujours, l’exercice est ardu. Il faut descendre de son piédestal, prêter l’oreille aux remarques de nos fidèles bêta-lecteurs et se remettre au travail avec un œil critique. Raturer mon manuscrit ne suffit pas…

Lire la suite

Corrections et confinement

Après trois longs mois de lecture, de jeux et de films, je l’ai senti. Je me suis faite caractérielle, impatiente, frustrée, je n’arrivais plus à dormir et pire, je faisais des rêves ennuyeux. Rendu insomniaque par mon agitation, Batman m’a proposé une consultation gratuite. Vers minuit, en plein confinement, le bilan psychologique est tombé…

Lire la suite