Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?, de Philip K. Dick

Pour achever ma brève incursion dans la science-fiction, commencée avec Idéalis et La Débusqueuse de mondes, j’ai choisi de relire Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick. Nous sommes ici face à un maître, et la différence avec mes lectures précédentes est palpable dès les premières lignes. L’écriture aussi efficace que littéraire dépeint un monde post-apocalyptique, qui nous est donné à voir par petites touches : on y suit tour à tour un chasseur de primes chargé d’éliminer les robots qui tentent de se faire passer pour des humains, et un simple d’esprit incapable de faire la différence entre les deux. Suspens mais surtout introspection et réflexion sont au rendez-vous, alors que chaque personnage...

Lire la suite

La Débusqueuse de mondes, de Luce Basseterre

Trouvé à l’occasion du Noël de Babelio, j’ai ouvert La Débusqueuse de mondes à la suite d’Idéalis – À la lueur d’une étoile inconnue. J’étais d’humeur à voyager dans l’espace et je n’ai pas été déçue. D’Guéba, la grenouille sapiente héroïne de ce roman, arpente la galaxie à la recherche de planètes abandonnées qu’elle rend habitables et revend au plus offrant. À bord d’une baleine cosmique robotisée nommée Koba, elle secourt Otton, esclave humain naufragé qui semble décidé à lui tenir compagnie, qu’elle le veuille ou non… Humour, aventure, rebondissements, Luce Basseterre crée avec ce roman rythmé un univers agréable à parcourir. Trois points de vue internes se succèdent au fil...

Lire la suite

Idéalis – À la lueur d’une étoile inconnue, de Christopher Paolini

Loin d’avoir été convaincue par la tétralogie fantasy de L’Héritage, j’ai lu Idéalis – À la lueur d’une étoile inconnue en me disant que Christopher Paolini s’était peut-être amélioré depuis ses débuts. J’étais curieuse de découvrir ce dont il était capable dans le domaine de la science-fiction, attirée par la superbe couverture de cette deuxième série et intriguée par l’organisme extraterrestre qui, sous la forme d’une étrange poussière noire, prend possession d’une humaine et déclenche à travers elle une guerre intersidérale. Si l’aventure est au rendez-vous dans ce récit plein de suspense, il n’est cependant pas exempt de défauts et je ressors de ma lecture plutôt mitigée. Idéalis –...

Lire la suite

Super-héros : une histoire politique, de William Blanc

Essai acquis suite à la conférence de William Blanc au Salon Fantastique de Paris 2018, Super-héros : une histoire politique analyse l’évolution des États-Unis au fil de la naissance d’icônes comme Batman, Superman, Iron Man ou Wonder Woman. Loin de se résumer à des amas de clichés exaltant de manière manichéenne la toute-puissance américaine, les super-héros, souvent créés par des personnes issues de communautés juives ou noires, incarnent le rêve mais aussi les contradictions et les faiblesses d’un pays qui s’est voulu maître du monde durant le XXème siècle. Découvertes et réflexions sont au rendez-vous dans ce texte passionnant, amplement illustré, qui démontre avec brio la profondeur des surhumains costumés. Combat de l’avenir...

Lire la suite

Gunnm, de Yukito Kishiro

Manga en 9 volumes mêlant science-fiction et dystopie, Gunnm (prononcez « Gunmou ») se déroule dans un futur lointain, où la Terre est devenue la décharge d’une immense et inaccessible cité flottante, Zalem. Humains, robots et cyborgs cohabitent dans ce monde de cauchemar, sans foi ni loi, dominé par une ville aérienne dont ils ignorent tout. L’histoire commence alors que Gally, cyborg amnésique, renaît à la vie dans la décharge. Prise entre une violence inouïe et des amitiés fragiles, des égouts de la Terre aux avenues idylliques de Zalem en passant par les circuits sportifs mortels du motorball, le parcours semé d’embûches de Gally l’amènera à se poser de nombreuses questions. Dévorée par une furieuse envie de combattre, emplie...

Lire la suite

World War Z, de Max Brooks

J’ai lu ce roman sur les conseils de ma correctrice en chef. N’ayant pas vu le film, j’abordais World War Z sans grande conviction : je m’attendais à une histoire classique de lutte pour la survie dans un monde post-apocalyptique. À ce préjugé s’ajoutait mon indifférence profonde à l’égard des zombies, qui ne m’ont jamais intéressée en tant que créatures fantastiques. Quelle ne fut pas ma surprise quand je découvris cette série de témoignages imaginaires, issus de toutes les parties du monde, qui, rassemblés, racontent Une histoire orale de la guerre des zombies, sous-titre du récit de Max Brooks. Suspens, émotion et analyse se croisent à travers les expériences de personnages très différents auxquels je me suis tout de...

Lire la suite

Fahrenheit 451, de Ray Bradbury

J’ai beaucoup entendu parler de ce roman avant de le lire. Un monde où on brûle les textes, un récit dont le titre indique la température à partir de laquelle un livre se consume, autant vous dire que j’étais fort intriguée. On m’a même révélé la fin de Fahrenheit 451, mais je n’aurai pas la cruauté de vous faire subir cette manie très déplaisante de certains professeurs de Français. Finalement lu dans le cadre de mes lectures autour de Grandir, l’œuvre de Ray Bradbury ne m’a pas autant plu ni marquée que je l’escomptais. Sans doute est-ce dû à la difficulté de la langue, l’anglais m’ayant paru ici particulièrement ardu ; j’ai pourtant très bien compris ce texte où la science-fiction prend la forme...

Lire la suite