L’Ours est un écrivain comme les autres, d’Alain Kokor

Bande dessinée inspirée du roman éponyme de William Kotzwinkle, L’Ours est un écrivain comme les autres est tombé entre mes mains grâce à l’esprit avisé du hérisson de cheminée, correctrice inspirée et dessinatrice talentueuse. L’histoire s’ouvre avec l’incendie qui emporte dans ses flammes le manuscrit tout juste achevé d’un certain Arthur Bramhall. Deux pages plus loin et quelque temps plus tard, son deuxième écrit est dérobée par un ours. C’est le début d’un récit décalé, à la croisée de la fable et de la satire, où l’impossible est tellement crédible qu’il pourrait être réel. Brusque et muet, l’ours qui voit dans le texte volé le moyen le plus sûr d’obtenir beaucoup de miel...

Lire la suite

Le Rayon vert, de Jules Verne

Moins connu que Le Tour du Monde en quatre-vingts jours, Le Rayon vert fut publié près de dix ans plus tard, en 1882. Réunis dans mon édition Hetzel, j’ai lu les deux romans à la suite et je fus fort divertie par cette découverte imprévue. Comédie sentimentale se déroulant sur les côtes de l’Écosse, ce récit s’ouvre sur une proposition de mariage peu prometteuse, que l’héroïne élude en la conditionnant à l’observation d’un rayon vert. Phénomène optique visible seulement sur un horizon de mer dénué de nuages, voilà nos personnages partis en quête de beaux couchers de soleil au pays des brumes… Le Rayon vert met en scène un nombre de personnages assez réduit. L’histoire s’ouvre avec deux frères, jumeaux de cœur...

Lire la suite

Histoires du bon Dieu, de Rainer Maria Rilke

C’est en 1900 que paraît le recueil de nouvelles des Histoires du bon Dieu. Tout commence par une rencontre impromptue entre le narrateur et sa voisine, qui se plaint des enfants trop curieux, posant d’impossibles questions sur le nombre d’étoiles dans le ciel et les mains du bon Dieu. Le narrateur raconte alors une histoire, qu’il engage sa voisine à répéter aux petits innocents. De fil en aiguille, professeur, amis et inconnus écoutent les contes drôles, tristes ou poétiques du narrateur, qui finissent immanquablement, quoique par des voies détournées, par tomber dans les oreilles des enfants. Les Histoires du bon Dieu commencent par une reprise de la Genèse racontant le conflit entre la main droite et la main gauche du divin fondateur au moment de la création...

Lire la suite