L’Historienne et Drakula, d’Elizabeth Kostova

J’ai découvert L’Historienne et Drakula au détour d’une librairie en Espagne, il y a quelques années. Désireuse de m’améliorer dans la langue de Cervantès, je l’ai acheté sans me rendre compte qu’il s’agissait à l’origine d’un roman américain. Qu’importe : me voilà partie sur les traces du vampire immortalisé par Bram Stoker. Fille d’un historien et d’une anthropologue disparue peu de temps après sa naissance, la narratrice découvre, à l’âge de seize ans, un étrange livre dans la bibliothèque de son père. C’est le début d’une série de récits enchâssés sous forme de lettres, qui nous conduiront de l’Angleterre à la Turquie en passant par la Hongrie, la Bulgarie et, bien...

Lire la suite

Et passe le souffle des dieux, de Philippe Séguy

Folle chanson de geste, roman foisonnant, épopée prodigieuse : tels sont les termes choisis en quatrième de couverture pour décrire Et passe le souffle des dieux. On y suit Odon de Rhys, troisième fils d’une famille de petite noblesse, alors qu’il entre au service de Guillaume le Conquérant en 1065, un an avant que celui-ci se décide à envahir l’Angleterre. Avec son ambiance médiévale, entre les mystères des druides, les serments des vassaux et les ambitions des princes, le récit de Philippe Séguy avait tout pour me plaire. Malheureusement sa belle plume et la précision de ses références historiques ne m’ont pas fait voyager comme je l’espérais. Et passe le souffle des dieux est suivi d’un sous-titre : Ainsi était l’an...

Lire la suite

Maus, d’Art Spiegelman

Bande dessinée autobiographique parue sous forme de série entre 1980 et 1991, Maus raconte une partie de la vie du père d’Art Spiegelman, juif polonais déporté à Auschwitz en 1944. Cette rencontre entre l’histoire et l’Histoire, où les juifs sont des souris, les Polonais des cochons et les Allemands des chats est une œuvre coup-de-poing, un de ces livres marquants qui raconte ce que nul ne devrait oublier. Le récit commence par la rencontre des parents de l’auteur au milieu des années 30 et s’achève en 1945, après la défaite de l’Allemagne. Roman d’amour, témoignage, quête identitaire et personnelle, ce texte fait partie des incontournables. L’utilisation de la bande dessinée, la transformation des hommes en animaux...

Lire la suite

Animal, aux éditions Phaidon

Reçu dans le cadre d’une Masse Critique sur Babelio, Animal est un beau livre dont le sous-titre affiche d’emblée une démarche éditoriale ambitieuse : Explorer le monde zoologique. Des mammifères aux crustacés en passant par les insectes et les oiseaux, ce superbe volume mêle art et science pour le plus grand plaisir des yeux et de l’esprit. La couverture, magnifique, est à l’image de ce qui attend le lecteur : mille et une textures se superposent à des formes animales plus ou moins connues, tracées en relief sur la jaquette. Mêlant l’Histoire et la zoologie, Animal nous amène à réfléchir sur ce que représentent les animaux pour l’homme, sur nos rapports, nos conflits et nos contradictions, à travers des siècles de culture et...

Lire la suite

La Parure, de Maupassant

La Parure fait partie de ces nouvelles qui une fois lues ne s’oublient jamais. Maupassant y narre l’histoire tristement terrifiante de Mathilde Loisel, jeune fille peu fortunée qui deviendra victime de son goût immodéré du luxe. Invitée inespérée d’une soirée qui réunit la haute société parisienne, l’héroïne met toute sa passion au service de sa beauté : à la toilette élégante offerte par son mari s’ajoute une rivière de diamants prêtée par une riche amie. Le bal est un succès, son apparition fort remarquée fait d’elle, le temps d’un soir, la princesse qu’elle a rêvé d’être toute sa vie. Une fois de retour chez elle, le rêve vole en éclats : le collier de diamants a été perdu, et doit être remboursé....

Lire la suite

Le Crépuscule d’une idole, de Michel Onfray

J’ai entendu parler de ce livre au moment de sa sortie en 2010. Son sous-titre, L’affabulation freudienne, annonce clairement quel sera le propos de Michel Onfray : remettre Sigmund Freud et la psychanalyse à leur juste place. N’ayant jamais été convaincue de l’universalité du complexe d’Œdipe, et ne considérant absolument pas les femmes comme des hommes avortés obsédées par le pénis, j’étais curieuse d’en savoir davantage sur Freud, sa vie, les aberrations de sa pensée, les raisons de son succès. Le Crépuscule d’une idole n’a pas entièrement satisfait mes attentes : intéressant mais répétitif et manquant de chronologie, l’essai d’Onfray ne s’avère pas aussi percutant qu’il promettait...

Lire la suite

Et Nietzsche a pleuré, d’Irvin D. Yalom

Friedrich Nietzsche : philosophe de la fin du XIXème siècle, réputé pour sa pensée déconstructrice et radicale. Josef Breuer : médecin de la même époque, connu pour avoir traité le cas Anna O., premier exemple de psychanalyse par l’hypnose (qui s’est soldé par un échec total, reconnu presque un siècle plus tard). Et si ces deux hommes qui n’ont a priori rien en commun s’étaient croisés ? Tel est le postulat de départ d’Irvin D. Yalom. La rencontre entre ces deux grandes figures devient prétexte à un roman d’enseignement, qui remonte aux sources de la psychothérapie à travers le prisme de la philosophie de Nietzsche. Et Nietzsche a pleuré fait défiler une galerie de personnages ayant réellement existé. Si le philosophe semble...

Lire la suite