Aladdin ou la Lampe merveilleuse, de Schéhérazade (Antoine Galland)

Conte emblématique des Mille et une nuits, tout le monde connaît l’histoire d’Aladdin ou la Lampe merveilleuse. Moins nombreux en revanche sont ceux qui savent que le récit se passe en Chine, qu’Aladdin est « méchant, opiniâtre et désobéissant », que le sorcier qu’il combat a un frère et que la fille du sultan se nomme Badroulboudour. Ce sont autant de détails que permet de savourer la version d’Antoine Galland, longue de près de 200 pages. Comme souvent avec Schéhérazade, magie, rebondissements et exotisme sont au rendez-vous dans cette fable, toutefois moins rythmée qu’Ali Baba et les quarante voleurs. Si Aladdin est le personnage principal de l’histoire, il est intéressant de noter que son caractère diffère notablement...

Lire la suite

Pierre Menard, auteur du Quichotte, de Jorge Luis Borges

À quoi se mesure la valeur d’un texte ? Telle est la question posée par Pierre Menard, auteur du Quichotte. Dans cette nouvelle, Jorge Luis Borges met en scène le projet étonnant d’un écrivain fictif : réécrire le Don Quichotte de Cervantès à l’identique. Non le recopier bêtement, mais le réinventer à partir de sa propre expérience d’auteur français du XXème siècle, faire coïncider comme par hasard ses mots avec ceux de l’auteur espagnol du XVIème siècle, leur donnant ainsi une portée différente par rapport au contexte qui les a produits. Le narrateur, ami du défunt Pierre Menard, raconte et explique son entreprise pour rétablir la vérité dans l’esprit du lecteur, qui pourrait n’y voir qu’un simple recopiage…...

Lire la suite

Ali Baba et les quarante voleurs, de Schéhérazade (Antoine Galland)

Conte bien connu issu des Mille et une Nuits, Ali Baba et les quarante voleurs narre les aventures d’un pauvre marchand qui découvre par le plus grand des hasard le repaire d’une bande de redoutables bandits. Grotte secrète dont la porte ne s’ouvre et ne se ferme qu’à l’aide d’une formule magique, Ali Baba a tôt fait d’y dérober plusieurs sacs d’or, qui lui attirent la jalousie de son riche frère Cassim… Danger, ruse et exotisme sont au rendez-vous dans ce récit haletant qui repousse d’une nuit supplémentaire l’échéance fatidique imposée par le sultan Schahriar à son épouse Schéhérazade. Les personnages importants d’Ali Baba et les quarante voleurs sont aussi les seuls à être nommés. Ali...

Lire la suite

La Jeune Fille sans mains, des frères Grimm

Conte d’une cruauté atypique et dont le schéma narratif ne se retrouve nulle part ailleurs, La Jeune Fille sans mains annonce dès le titre ce qui fera l’objet du récit. On y suit en effet une héroïne très pieuse qui se retrouve mutilée par la ruse du Diable. Son errance ne s’arrête que temporairement lorsqu’elle rencontre le prince charmant, pour recommencer de plus belle des suites des manigances du démon. Histoire traditionnelle de la lutte entre le Bien et le Mal dans le cœur des hommes, que l’on peut supposer adaptée d’un conte païen préexistant, le ton est ici très sérieux et se veut porteur d’une morale évidente. La Jeune Fille sans mains regroupe cinq personnages qui sont autant d’archétypes. Celle qui donne...

Lire la suite

Les ruines circulaires, de Jorge Luis Borges

Au vu des thèmes que j’explore à travers l’écriture de La Bibliothèque, je ne pouvais pas ne pas aimer Les ruines circulaires de Jorge Luis Borges. Comme dans La Bibliothèque de Babel, c’est ici une nouvelle vertigineuse qui nous est donnée à lire et à méditer, quoi qu’il s’agisse moins ici de mathématiques et de littérature que de création pure. Quelque part, dans une jungle qui pourrait être n’importe où même si son atmosphère évoque à mes yeux l’Amérique du Sud, un homme gagne un ancien temple abandonné. Son objectif est aussi simple que surnaturel : il souhaite rêver un être humain et l’imposer à la réalité. Fantastique, métaphysique, allégorie, là encore le texte de Borges peut être interprété de bien des...

Lire la suite

La Bibliothèque de Babel, de Jorge Luis Borges

Longtemps intriguée par cette nouvelle que libraires et bibliothécaires ne manquent jamais de citer (notamment lorsque je leur parle de ma propre Bibliothèque), j’ai entamé La Bibliothèque de Babel avec beaucoup de curiosité. Comme les autres nouvelles de Borges que je suis en train de découvrir, celle-ci m’a déroutée, surprise et émerveillée tout à la fois. Relevant presque plus de la méditation philosophique que de la nouvelle, on suit dans ce récit un narrateur bibliothécaire, qui nous décrit une Bibliothèque infinie, contenant tous les livres de 410 pages imaginables, écrits dans toutes les langues, y compris celles que personne n’est capable de comprendre. Pas de personnage dans La Bibliothèque de Babel pour se raccrocher aux choses...

Lire la suite

Le prince Chéri, de Mme Leprince de Beaumont

Avec Le prince Chéri, Madame Leprince de Beaumont compose un conte de fées classique à bien des égards. On y suit l’apprentissage d’un prince trop gâté par la vie sur le dur chemin du bonheur, que l’époque voulait parfaitement synonyme d’une conduite vertueuse. Choyé par son père devenu ami de la fée Candide, le prince Chéri finit sans surprise par céder à des caprices qu’une éducation laxiste a favorisés. Sa bienveillante marraine le prévient en vain avant de le punir pour l’encourager à se repentir de ses méfaits : on devine la suite sans peine. Le prince Chéri est l’un de ces récits qui se lit avec plaisir et qu’on oublie tout aussi facilement. Le héros du conte possède un caractère agréablement situé entre deux extrémités, que sa bague magique met en exergue....

Lire la suite