Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo

J’attendais depuis longtemps de lire Notre-Dame de Paris. Roman de jeunesse publié alors que Victor Hugo n’a pas trente ans, le texte met en scène un affrontement des passions à mille lieues de l’adaptation mièvre proposée par Disney. On y observe, à travers une narration omnisciente, l’engrenage terrible qui se noue autour d’Esméralda, ravissante bohémienne d’une grande bonté dont le seul crime est d’être jolie. Récit historique aux accents fantastiques, réflexion tour à tour philosophique, politique et architecturale, les chapitres se dévorent et l’alternance entre les points de vue rend le tout très vivant. Notre-Dame de Paris compte plusieurs personnages qui se révèlent d’égale importance. On citera...

Lire la suite

Le Capitaine Fracasse, de Théophile Gautier

Roman de cape et d’épée comme je les aime, ciselé dans le beau français du XIXème siècle, Le Capitaine Fracasse est le premier roman que je lis de Théophile Gautier. Il conte les aventures du baron de Sigognac, noble miséreux qui rejoint une troupe de théâtre par amour et finit par monter sur les planches sous le nom de capitaine Fracasse, allant à l’encontre des préjugés de son temps. Délicieusement prévisible et en même temps plein d’humour, tour à tour poétique, tragique et romantique, ponctué de somptueuses descriptions, laissez-vous emporter par ce récit dans une lecture haute en couleurs aux personnages inoubliables ! Les acteurs et figurants du Capitaine Fracasse font en effet tout le charme de cette histoire. Aux protagonistes classiques...

Lire la suite

Des souris et des hommes, de John Steinbeck

Des souris et des hommes fait partie des romans qui ne s’oublient pas. Coup de poing condensé en quelques dizaines de pages, John Steinbeck met en scène, à travers l’histoire de George et de Lennie, toute la tragédie de la condition humaine. Quête d’un impossible bonheur, frustration née d’ambitions inassouvies et incompréhension des hommes qui se ressemblent trop : le microcosme de l’Amérique des années trente défile dans le ranch où viennent travailler les deux protagonistes, nourrissant le rêve simple de l’indépendance financière. Derrière la chimère d’un lopin de terre, d’une maison et de lapins à caresser couve cependant le drame. C’est un livre poignant, un livre qui se dévore, un livre incontournable....

Lire la suite

Lettres persanes, de Montesquieu

Texte de jeunesse d’un auteur philosophe dont L’Esprit des lois marqua la consécration, Lettres persanes est un roman épistolaire où nous est donnée à lire la correspondance de deux Persans, exilés politiques partis à la découverte de l’Occident. Satire sociale, philosophie politique, dénonciation des absurdités religieuses, le point de vue des étrangers devient la porte ouverte à une liberté de penser que l’on tente en vain de censurer. En 1721, le succès est immédiat : les échanges entre Rica, Usbek et leurs compatriotes fictifs sont bientôt déclinés sur le mode chinois, juif ou encore iroquois. C’est l’occasion pour la société française de l’époque de prendre du recul sur elle-même, à l’heure où la monarchie...

Lire la suite

Raison et sentiments, de Jane Austen

Comme de nombreuses personnes, j’ai lu Raison et sentiments après avoir dévoré Orgueil et préjugés. Je l’avais trouvé lent et bien fade en comparaison : c’est donc avec une curiosité renouvelée que j’ai décidé de le relire, après l’avoir quasi intégralement oublié. À travers les mésaventures de la sage Elinor et de l’impétueuse Marianne, contraintes par leur époque à trouver un époux afin de s’épanouir, j’ai redécouvert une satire sociale d’une grande finesse, doublée d’une analyse très juste du délicat équilibre entre la rationalité et les émotions. Les difficultés pécuniaires qui limitent les ambitions des sœurs Dashwood donnent à Jane Austen l’occasion de se livrer à un examen sans concessions de la petite bourgeoisie de son temps. Raison et sentiments s’est...

Lire la suite

L’étrange cas du Docteur Jekyll et de Mr. Hyde, de Robert Louis Stevenson

Une nuit, un homme désagréable heurte par mégarde une fillette qu’il piétine avant de s’en aller. Rattrapé par les parents de l’enfant qui hurle, il se voit contraint de leur donner un chèque pour les apaiser et finit par retourner chez lui, dans une maison délabrée à Soho. Cette anecdote insolite, échangée entre deux personnages pour le moins ennuyeux, au moment où ils passent devant ladite maison, marque le commencement de L’étrange cas du Docteur Jekyll et de Mr. Hyde. Haletant, déroutant, terrifiant, fascinant, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce roman dont on peine à croire qu’il ait été écrit par le même auteur que L’île au trésor. C’est à travers les yeux de Mr. Utterson, notaire tout ce qu’il y a de plus banal, que l’on entre peu à peu dans...

Lire la suite

Zadig ou la Destinée, de Voltaire

Conte philosophique publié en 1748, Zadig narre l’histoire d’un jeune homme intelligent et généreux à qui le destin réserve bien des surprises.  À travers ce personnage éponyme dont le nom signifie « véridique » en arabe et « juste » en hébreu, Voltaire met en scène les malheurs des honnêtes personnes, dont la franchise fait des victimes aisées pour le vice omniprésent. Emprisonné à tort, favori du roi, esclave d’un peuple étranger, trompé par les femmes, Zadig apprendra à ses dépens que le chemin du bonheur, s’il est facile à trouver, est ardu à suivre. Situé dans un Orient fantasmé, le texte de Voltaire se veut aussi une satire sociale de la France des Lumières, des hypocrisies de Cour et des mensonges religieux. Zadig, protagoniste en...

Lire la suite