Une nouvelle année pour la Bibliothèque

Bonne année à tous ! Ce premier jour de 2020 coïncidant avec ma publication du mercredi, un bilan s’impose. Plutôt qu’un panégyrique de mes articles (52, comme chaque année), de mes ventes (2 par mois en moyenne, aucune évolution) ou de mes parutions (1 livre tous les deux ans, pas de quoi s’emballer), je vous propose de revenir sur les leçons de 2019 et les événements qui pointent le bout de leur nez pour 2020. Promis, la piqûre sera brève : je m’en voudrais de vous retenir loin des festivités.

2019 fut l’année de l’achèvement d’Aimer (la couverture arrive bientôt… Mon illustrateur préféré a commencé à lire !). Les premiers avis prennent forment, et il semble que mon retour aux sources ait porté ses fruits. Malgré quelques défauts de style persistants, l’écriture au jour le jour fait ses preuves dès la première partie du tome 3 de La Bibliothèque, que mes bêta-lecteurs estiment fluide et addictive. La suite attendra le prochain article : il faut du temps pour lire les 332 pages qui composent le troisième volet des aventures d’Émilie !

2019, c’est aussi l’année des salons. Livre Paris en mars, Salon des auteurs indépendants de Maisons-Alfort en avril, Salon de l’autoédition à Lyon en juin, Salon Fantastique de Paris en octobre, soirées à la librairie de La Lucarne des Écrivains, événements Babelio, dédicace à la librairie Metropolis en décembre, j’ai eu l’occasion de rencontrer de nombreux auteurs et de nouer des contacts enrichissants. Le bouche-à-oreilles porte ses fruits lentement mais sûrement : 2020 est déjà jalonnée de promesses.

La première, et non des moindres, aura lieu en mars 2020 : grâce au collectif d’auteurs indépendants Indylicious, j’aurai pour la première fois un stand à Livre Paris. Je répondrai à nouveau présente au salon de Maisons-Alfort en avril, et si je n’aurai pas le bonheur d’être à Lyon, je m’exporterai à Sète à l’occasion du premier salon du livre qui ouvrira ses portes le 9 mai. Je rejoindrai enfin une nouvelle fois La Chevauchée des Songes pour le Salon Fantastique qui aura lieu le dernier week-end d’août au parc floral de Paris… Je n’ai pas encore de dédicaces prévues en librairie mais cela ne saurait tarder.

Pour couronner le tout, 2020 verra la publication d’Aimer ainsi qu’une parution surprise : suite à la suggestion d’une lectrice, j’ai décidé de republier l’histoire des origines de la Bibliothèque (disponible gratuitement sur mon site dans l’extrait de Grandir) en volume individuel illustré. J’ai hâte de partager tout cela avec vous ! Imprévus, réussites, bévues, hésitations, échecs, comme toujours vous serez informés en temps réel de mes expériences, que vous pourrez également suivre par le biais de Facebook et d’Instagram. Je vous donne rendez-vous mercredi prochain pour la première chronique de l’année !

Et vous, où en êtes-vous de vos projets littéraires ? Quels événements ou lectures vous ont marqué(e) en 2019 ? Hormis ne plus acheter de livres (nous savons tous que nous n’y arriverons pas), quelles sont vos bonnes résolutions 2020 ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − trois =

Par ici, lecteur !

Cet article vous a plu ? Parlez-en autour de vous !