Un trésor se dessine à l’horizon…

Voici longtemps que je n’ai pas publié un article sur l’actualité de La Bibliothèque : il faut dire que l’écriture d’un roman, si aventureuse soit-elle pour son auteur, n’est pas des plus palpitantes pour les lecteurs qui, dans l’ignorance la plus totale, guettent la version finale. Mourir progresse, rassurez-vous : en cette fin de janvier 2021, il totalise à présent plus de 140 pages A4 et devient plus facile à écrire au fur et à mesure des semaines (bien que rien ne soit jamais gagné d’avance). Aimer attend sa couverture tandis que Grandir et Vivre sont prêts à être réédités. Encore un peu de patience, vous connaîtrez dans quelques mois la suite des aventures d’Émilie… En attendant, pourquoi ne pas regarder du côté de la chasse au trésor de l’Entente Cordiale ?

J’ai en effet l’immense plaisir d’annoncer à tous les bibliophiles, curieux et passionnés que le livre à la création duquel j’ai participé est désormais disponible en pré-commande sur le site des Éditions de la Chouette d’Or. Pour mémoire, ce volume mêlant Histoire, conte et énigmes s’inscrit dans le cadre d’une chasse au trésor qui se déroulera en parallèle en France et en Angleterre. Le trésor à trouver est le coffret d’or remis au président de la République française Émile Loubet par le roi d’Angleterre Édouard VII afin de sceller l’Entente Cordiale en 1904 : il est dissimulé dans un écrin que seule la réunion de deux clefs, cachées de chaque côté de la Manche, permet d’ouvrir. Pour en savoir davantage, je vous invite à aller voir le site de la chasse au trésor de l’Entente Cordiale 😉

C’est la première fois que je participe à un projet de cette envergure et je vais de découverte en émerveillement. Travailler en équipe autour de ce livre me change de l’autoédition : je ne vous cache pas que laisser à des spécialistes le soin de s’occuper de la mise en page et des couvertures est des plus agréables. Cet accompagnement, doublé du contexte sanitaire qui recule indéfiniment la reprise des salons, me permet de me recentrer sur l’écriture, ce qui ravira sans aucun doute les impatients. Au rythme où vont les choses, j’espère en effet publier Mourir moins d’un an après Aimer : l’attente de ce troisième tome n’aura donc pas été vaine ! Peut-être de nouveaux lecteurs, attirés par la chasse au trésor, découvriront-ils l’univers de La Bibliothèque : voilà qui promet des échanges très riches…

Et vous, avez-vous déjà participé à une chasse au trésor ? De nombreux livres, parfois très beaux, ont promu ce type de projet au fil des années. Je me souviens avoir feuilleté Masquerade, pionnier du genre, dont les illustrations m’avaient subjuguée. Je trouve très intéressant d’utiliser les livres de cette manière : même ceux que les romans indiffèrent résistent difficilement à l’appel d’une chasse au trésor ! 🙂

Si vous voulez rêver encore un peu, n’hésitez pas à aller voir la bande-annonce du trésor de l’Entente Cordiale !

 

Couverture de la chasse au trésor de l'Entente Cordiale - Français

Voici la couverture française du livre tant attendu ! Un petit jeu de mots est dissimulé ici, le trouverez-vous ?

Couverture de la chasse au trésor de l'Entente Cordiale - Anglais

Comme dans la version française, un secret est caché sur la couverture anglaise. Les énigmes à résoudre diffèrent pour chaque pays, mais le contenu du livre reste majoritairement identique !

Photo du trésor : le coffret d'or !

On voit ici le trésor qui récompensera les deux gagnants capables de former une nouvelle Entente Cordiale. Un coffret d’or d’une valeur de 750 000 € !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 4 =

Par ici, lecteur !

Cet article vous a plu ? Parlez-en autour de vous !