Moby Dick, de Herman Melville

Lors d’un exercice de traduction, j’ai entendu dire d’Herman Melville que certains de ces romans étaient tellement complexes que même les anglophones ne les comprenaient pas. Ce n’est heureusement pas le cas de Moby Dick, que j’ai pu lire dans le texte sans difficulté majeure de compréhension. Je n’irai toutefois pas jusqu’à dire que c’est une œuvre facile d’accès : tortueux, mélancolique, méditatif, c’est le genre de romans qu’il faut relire plusieurs fois pour en saisir pleinement la portée.

De Moby Dick, je retiens le début, hautement comique, quand Ismaël se retrouve contraint de partager son lit avec le colossal Queequeg. Je garde également le souvenir de passages très philosophiques : la poursuite de la Moby Dick est une quête aussi longue qu’intellectuelle. Des éléments réalistes sur le quotidien des pêcheurs de baleines côtoient d’intenses réflexions sur le Bien et le Mal, qui trouvent différentes incarnations dans les personnages composant l’équipage du Pequod. Achab et Ismaël sont des prénoms bibliques ; Moby Dick elle-même fait figure de Léviathan et rappelle la baleine qui a englouti Jonas.

Je ne peux malheureusement pas analyser ce roman comme je l’aurais voulu. Je l’ai lu il y a maintenant plusieurs années : à une écriture assez ardue s’ajoute une distance temporelle qui a quelque peu flouté mon impression de lecture. Une chose reste certaine : je recommande vivement ce chef d’œuvre. C’est un voyage immersif, à la fois physique et mental : Ismaël se plonge dans d’intenses réflexions sur l’être humain et la société, pendant que le cruel Achab poursuit cette être mystérieux, tantôt ange tantôt démon, qu’est la baleine blanche.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà lu Herman Melville ? J’ai également lu Pierre, ou les ambiguïtés de lui, beaucoup plus intérieur, tourné sur d’intenses débats émotionnels. Une écriture toujours aussi complexe, mais quel talent… N’hésitez pas à en parler dans vos commentaires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + 14 =

Par ici, lecteur !

Cet article vous a plu ? Parlez-en autour de vous !