La rentrée de La Bibliothèque

Alors que les cloches de l’école sonnent la rentrée, La Bibliothèque se lance dans un nouveau défi. Chers abonnés, après dix mois d’écriture, j’ai le plaisir de vous annoncer que le premier jet d’Aimer est achevé ! Les corrections sont en route et mes bêta-lecteurs aiguisent leur sens critique pour juger, aduler ou condamner les 374 pages Word qui composent le tome 3 de La Bibliothèque. Je suis à la moitié de la première relecture et déjà les ratures abondent : phrases inutiles, répétitions, coquilles, incohérences, je m’efforce de garder l’esprit à l’affût des moindres erreurs. Ayant été écrit au jour le jour et non une fois par semaine, j’espère qu’Aimer demandera moins de travail que Vivre, dont la correction fut des plus douloureuses. D’une complexité toute différente, il me rappelle parfois Grandir, même s’il promet une aventure corrective inédite.

La rentrée signe également la reprise d’un certain nombre d’activités. Les dédicaces commencent sur les chapeaux de roues avec une première séance les 7 et 8 septembre à Maisons-Alfort, où de nombreux auteurs indépendants se relaieront pour partager leurs œuvres, à la librairie Delord le samedi et près du café Le Debussy le dimanche matin. Je serai présente le samedi de 14h à 18h30 pour faire découvrir la saga à de nouveaux lecteurs : j’ai préféré consacrer le dimanche à la poursuite des corrections. Je vous retrouverai ensuite au Salon Fantastique de Paris du 31 octobre au 2 novembre, puis au Salon du Livre de Paris en mars 2020, sur deux stands que j’aurai la joie de partager avec d’autres auteurs auto-édités ayant rendu cette gageure possible.

Cette accumulation de bonnes nouvelles pourrait expliquer à elle seule l’organisation d’un concours vous permettant de remporter Grandir et Vivre au format papier, dédicacés et accompagnés de leur marque-page… Concours d’autant plus justifié que le mois de septembre 2019 marque le troisième anniversaire de La Bibliothèque. Lancé sur Facebook, cet événement est évidemment ouvert à mes abonnés : n’hésitez pas à me signaler votre participation en commentaire si vous souhaitez partager les péripéties d’Émilie, à la croisée du rêve et de la réalité, dans un monde où les livres n’existent plus !

Concours, dédicace, corrections, écriture, la rentrée est-elle pour vous l’occasion d’entamer de nouveaux projets ? Il est encore trop tôt pour fixer une date de publication à Aimer, mais je vous proposerai bientôt sa quatrième de couverture et les idées fusent déjà pour Mourir ! Autant de promesses qui animeront le dernier trimestre 2019 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 2 =

Par ici, lecteur !

Cet article vous a plu ? Parlez-en autour de vous !