1984, de George Orwell

1984 est un roman terrifiant. Peinture parfaite d’un totalitarisme sans faille, il dépeint le monde tel qu’on n’espère jamais le voir. Les pays n’existent plus, les individus disparaissent, mais le plus terrible, c’est que même la résistance est organisée par l’État. Nous suivons le personnage de Winston Smith, dont le nom est si banal qu’il pourrait désigner n’importe qui. Son parcours rappelle aussi celui de tous les héros : il lutte, découvre l’amour, se rebelle avec de plus en plus de détermination. Mais tout s’avère faux, et tout le monde, hormis la femme qu’il aime. Les derniers chapitres du livre sont consacrés à détruire cet amour, car le système totalitaire dédie un ministère entier à...

Lire la suite

Un bonheur insoutenable, d’Ira Levin

Un bonheur insoutenable raconte l’histoire de Copeau, qui vit dans un monde futuriste parfait. Toutes les inégalités et les injustices ont été rayées de la surface de la Terre : tout le monde a la même apparence, même couleur d’yeux et de cheveux, et l’ensemble des prénoms possibles a été réduit à huit. Les décisions importantes sont prises par un ordinateur géant qui contrôle les hommes de manière rationnelle. Chacun reçoit chaque semaine une injection d’un produit qui calme l’agressivité et décuple l’empathie, au détriment de la créativité et de l’esprit d’initiative. Dans ce livre très bien pensé, tout est si parfait que l’esprit le plus pointilliste n’y trouverait rien à redire. C’est...

Lire la suite